Maisons à vendre avec terrain

Actuellement, on fait face à plusieurs annonces de maisons avec terrain à vendre. Mais qu’est- ce que cela signifie exactement ? Pourquoi tant de personnes décident de se diriger vers ce genre de construction ? Pour bien comprendre ce concept, intéressons-nous aux différentes idées qui lui sont associées. En d’autres termes, passons en revue la compréhension du concept, ses avantages, les cadres juridiques qui l’entourent, les différentes possibilités de construction qu’on peut retrouver en Belgique et les étapes à effectuer lorsqu’on décide de se procurer une maison à vendre avec terrain.

 

Maisons à vendre avec terrain

 

Comment définir une maison à vendre avec terrain ?

C’est une annonce où l’acheteur veut se procurer une maison à vendre avec un terrain. Donc, la principale caractéristique de ce genre d’habitation est que il y a la présence d’une maison et d’un terrain. C’est un projet-sur-mesure qui est adaptée aux besoins des clients. Ce type de vente est encadrée par plusieurs législations juridiques. Et présente plusieurs avantages, ce qui explique sa popularité.

 

Demande catalogue gratuit

 

Pourquoi une annonce maison à vendre avec terrain serait plus avantageuse ?

 

Souvent, on entend des personnes dire qu’une maison à vendre avec un terrain est plus avantageuse, mais pourquoi ?

1) La formule « maison avec terrain » permet une réduction des prix. Donc, l’individu concerné obtient pour un prix réduit deux choses intéressantes. Mais il faut faire attention à la qualité juridique du vendeur car il est probable qu’on fasse face à deux situations distinctes qui amènent des conséquences différentes.

D’une part, si on fait face à un constructeur. Il est possible que le constructeur fasse des réductions sur la superficie, la qualité ou l’originalité du terrain. Ainsi, la TVA n’est présente que pour la construction. Mais la TVA n’est pas compté pour la maison.

D’autre part, si on fait face à un promoteur. La TVA est attribué sur le terrain et la maison. Donc, c’est une situation qui est beaucoup plus rentable.

2) C’est un projet d’ensemble qui correspond à ce que veut le client. Ainsi, le principal but est de construire une maison à vendre avec un terrain dont la finalité doit plaire à l’acheteur.

3) Il y a une multitude d’offres de maison avec terrain à vendre. Donc, face à ce large choix de possibilité l’acheteur peut choisir ce qui lui plait le plus. Devant ce large choix de propositions, on peut trouver des grandes ou petites maisons. Mais aussi, des maisons traditionnelles, contemporaines ou modernes. Il est possible même pour le plus compliqué des acheteurs de trouver chaussure à son pied.

Le cadre juridique de la vente de la maison à vendre avec terrain

Une entreprise qui vend une maison à vendre avec un terrain doit respecter quelques règlements juridiques. Sinon, aux yeux de la loi ses actes sont nuls et l’entreprise en question est susceptible d’être sanctionnée.

On peut citer par exemple le règlement de l’ARPP ( en d’autres termes : autorité de régulation professionnelle de la publicité) . C’est un organisme qui édite des règles concernant le cadre déontologique de la publicité.
« C’est quoi le règlement de l’ARPP brièvement ? » : C’est un ensemble de règles éthiques qui concernent le domaine de la publicité et que chaque entreprise se doit de respecter. Cet haute Autorité fixe les principes de la publication des annonces bien avant leur diffusion. En d’autres termes, on vérifie la conformité des publicités avec les lois en vigueur avant leur publication. C’est un règlement que même les entreprises qui vendent des maisons avec terrains doivent respecter lorsqu’elles font des publicités.

Le règlement de la DGCCRF (aussi appelé Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) qui dispose que les publicités doivent être claires et ne doivent pas créer de confusion chez le consommateur. Donc, il y a une obligation de mettre en place un accord formalisé qui est clair et explicite.

Il doit aussi y avoir le respect de la loi de 1990 relative au CCMI (aussi appelé contrat de construction de maison individuelle) : Ce règlement juridique permet une protection juridique des futurs propriétaires. Cette règle induit notamment plusieurs garanties juridiques qui sont en faveur de l’acheteur.

Le règlement VEFA (aussi appelé Vente en Etat Futur d’Achèvement) doit aussi être respecté. C’est un contrat de vente qui est signé devant le notaire. Cet acte notarié apparaît après avoir négocié toutes les conditions qui concernent la construction.

Les maisons à vendre avec terrain en Belgique

On peut voir un large choix de possibilité. Encore une fois, c’est à l’acheteur de faire un choix qui se conforme à ses besoins. Ce choix doit se baser sur les moyens financiers et aussi sur les attentes vis-à-vis de l’entreprise. Il faut donc se faire une idée claire du modèle de la maison qu’on souhaite bâtir. Ce qui simplifie la tâche au maximum.

Il y a différentes agences immobilières qui vendent des maisons avec terrains de différents types. On peut trouver différentes gammes de prix, une variété dans le style architectural. Et c’est à nous en tant qu’acheteur de consommer ce qui nous correspond le plus du point de vue financier. Mais aussi en fonction de notre style.

Dans tous les cas, lors de notre choix on doit vraiment faire attention à ce que l’agence immobilière chez laquelle on souhaite acheter notre future demeure respecte les différentes législations juridiques en vigueur ou pas.

 

Catalogue gratuit

Quelles sont les étapes à effectuer lors d’un achat d’une maison à vendre avec terrain ?

 

Maisons à vendre avec terrain

 

 

1) Comme pour l’achat d’une maison ordinaire, il est recommandé de se renseigner auprès de plusieurs agences immobilières. Le but est de trouver celle qui fait des annonces qui nous conviennent. On peut donc :

  • Feuilleter les catalogues, pour trouver la perle rare qui nous correspond.
  • Se diriger vers autant d’agences immobilières que possible et poser des questions spécifiques.
  • Connaitre ses objectifs, ce qui est positif pour l’entreprise mais aussi pour l’acheteur. C’est avantageux pour l’entreprise car de cette manière elle se fera une idée claire de ce que souhaite le consommateur. Et c’est bénéfique pour l’acheteur, car le fait d’expliquer ses critères lui permettrait de mettre au clair ses idées et de demander ce qu’il souhaite voir dans sa nouvelle maison à vendre clé sur porte.
  • Et prendre conseil auprès de son entourage (par exemple : amis, familles,…)

2) Lorsque l’agence immobilière a été choisi, il faut vérifier si l’entreprise respecte les différentes lois qui encadrent l’achat d’une maison et terrain à vendre. (voir parties avec les différentes lois qui encadrent ce genre d’achat) .

3) Par la suite, on peut décider de rechercher des offres que l’agence immobilière propose et choisir l’offre qui nous correspond le plus.

4) Par la suite, on choisit un notaire. Et on fait la signature d’un avant-contrat. C’est à cette étape que les différentes négociations débutent. Ainsi, il est conseillé d’expliciter les différents critères, pour ne pas avoir de problèmes, dans le futur.

5) Après, va apparaître « après l’avant-contrat ».

6) Finalement, il y a l’acte de vente qui se déroule ainsi : le jour de la signature, le notaire va faire une lecture de l’acte et des diverses négociations. Par la suite, le vendeur va donner les clés. Et recevra en contrepartie le montant exact de la maison.



Catalogue Gratuit de 408 pages (301 modèles avec plans et prix)

Demandez notre catalogue gratuit