ACCUEIL MAISONS COMPÈRE
 
  

Construire une maison : erreurs à éviter

Construire une maison, c’est un acte qui se doit d’être réfléchi et donc qui ne peut pas être pris à la légère.

Votre projet va être la source de nombreuses recherches, de bon nombre de maux de tête. À vous donc de prendre ce projet à bras le corps afin d’éviter tout un tas de problématiques inutiles.

Aujourd’hui, l’entreprise de maisons clé sur porte Maisons Compère reprend pour vous trois points à ne pas négliger si vous souhaitez construire une maison.

Dans un premier temps donc, nous parlerons argent avec le budget à établir pour construire sa maison. Ensuite, nous aborderons la fameuse question du terrain. Pour finir, nous vous expliquerons comment faire votre choix en ce qui concerne le constructeur et/ou les différents corps de métier.

construire maison

Quel budget prévoir pour construire ma maison ?

Établir un budget à ne pas dépasser quand on fait construire une maison peut s’avérer plus difficile qu’il n’y parait. Différents critères vont devoir être pris en compte lors de vos estimations, car il faut que votre budget tienne la route !

Avant toute chose, il est important de comprendre que l’immobilier est un placement sur le long terme : si vous comparez votre bien avec une location, vous devrez attendre 6 ans – au minimum – pour que ce premier devienne rentable. Il arrive que ce laps de temps, avant de rentabiliser votre bien, soit beaucoup plus long. Votre secteur géographique peut parfois influencer, par exemple.

Vous entamez maintenant vos calculs afin d’élaborer plus ou moins votre budget. Dans un premier temps, listez l’ensemble des ressources disponibles :
  • Disposez-vous de fonds propres, autrement dit avez-vous à votre disposition de l’argent que vous pourriez placer pour construire votre maison ?
  • Êtes-vous déjà propriétaire d’un bâtiment (maison, appartement…) que vous pourriez revendre afin de limiter le montant d’un éventuel emprunt ?
  • Vos parents ou d’autres membres de votre famille accepteraient-ils de vous prêter un peu d’argent ?
  • ...
Prenez également le temps de prospecter dans les différentes banques afin de trouver celle qui vous proposera le taux le plus avantageux. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, ça peut parfois jouer en votre faveur.

Une fois le calcul des ressources disponibles fait, vous devrez établir celui des « dépenses inévitables ». Ce registre sera influencé par différents éléments :
  • Au niveau des terrains : Le prix du terrain, les frais de notaire, la TVA, les droits d’enregistrement. Selon les régions, le prix d’un terrain peut également varier du simple au double, tenez compte de ce critère lors du choix de votre terrain.
  • Au niveau des travaux de raccordements : Qui dit nouvelle construction, dit nouveau terrain et qui dit nouveau terrain dit forcément qu’il s’agit d’un terrain qui n’a jamais été occupé. Vous allez donc devoir entreprendre des travaux de raccordements pour l’eau, le gaz, l’électricité, les égouts, la télévision, Internet… Le budget « raccordement » est variable, mais comptez plus ou moins 5000 € de travaux.
  • Au niveau des différents frais d’études : En fonction du type de construction que vous aurez choisi, il vous sera demandé ou non de vous adresser à différentes personnes : architecte, ingénieur, coordinateur de sécurité et rapporteur PEB. Comptez généralement entre 8 à 10 % du prix de votre maison ainsi que la TVA. Si vous choisissez de construire votre maison avec une entreprise clé sur porte, ces données pourraient être erronées. Par exemple, ce ne sera pas le cas si vous décidez de construire votre maison avec Maisons Compère. Avec nous, comptez plus ou moins 5 % de frais d’architecte.
  • Au niveau des imprévus : Vous le savez, chaque chantier comporte un nombre plus ou moins élevé d’imprévus. Comme leur nom l’indique si bien, ils ne sont pas prévus. Du coup, certaines personnes oublient parfois de prévoir un budget spécifique pour les événements impromptus. Prévoyez donc, dans votre budget, un minimum de 5 % pour les imprévus. De cette manière, vous éviterez d’éventuelles mauvaises surprises.

Afin de connaitre le montant qu’il vous reste pour votre maison à proprement parler, reprenez le montant disponible et soustrayez les différents montants obtenus dans la rubrique « dépenses inévitables ».


Si le résultat que vous obtenez reste trop élevé pour vous, vous pouvez tenter de diminuer le budget total. Dans un premier temps, supprimez tout ce qui n’est pas indispensable. Pour vous aider, pourquoi ne faites-vous pas une liste dans laquelle vous noterez la totalité des pièces prévues, leur utilité ainsi que les alternatives envisageables pour s’en passer. Le garage, les caves, le dressing, la salle de jeux… sont-ils indispensables ?

Ensuite, limitez les simples espaces dits de « circulation ». Pour vous aider à vous projeter, vous pouvez également dessiner les plans de votre maison en reproduisant les meubles, le tout à l’échelle.

Enfin, limitez le nombre de surfaces dites de vitrage en dehors des pièces de vie. Dans ces dernières, optez pour de grandes fenêtres plutôt que de multiplier les petites. Limitez également le nombre de parties ouvrables, les châssis fixes étant moins chers.

Construire sa maison sur un mauvais terrain

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, choisir le terrain parfait pour construire sa maison n’est pas aussi simple qu’il n’y parait !

Comme tout le monde, vous souhaitez construire votre maison dans une région qui vous plait, ce qui est tout à fait normal. Faites néanmoins attention à ne pas choisir le vôtre uniquement pour la région.

Choisir un terrain à bâtir, si cette idée vous semble si facile à réaliser, il n’en est rien. Et oui, si les nouvelles constructions semblent sortir de terre comme des mauvaises herbes, il est normal, pour ceux qui ont comme projet de construire une maison, de se poser la question suivante : comment toutes ces personnes ont-elles fait pour trouver le terrain de leurs rêves ? Certaines ont probablement choisi leur terrain sans peser les pour et les contre. Il s’agissait peut-être d’un choix pas vraiment réfléchi.

Pour d’autres, il devait s’agir d’un choix qui avait été synonyme de réflexion. Ces derniers ont probablement passé des heures entières sur Internet à la recherche du terrain idéal, ils ont fouillé dans les petites annonces pour trouver la perle rare. Ils ont également choisi un terrain qui répondait à une liste de critères spécifiques.

Libre à vous de concevoir votre propre liste de critères afin de vous aider dans votre choix, ainsi ne pas choisir le premier terrain venu. Nous avons repris pour vous quelques critères pour vous aider à établir votre liste :
  • La proximité avec votre lieu de travail, des crèches, des écoles, des centres médicaux et des pharmacies
  • La viabilité du terrain : est-il possible de raccorder le terrain aux différents réseaux d’eau, de gaz… ?
  • Le terrain se trouve-t-il dans une zone à risques ?
  • Quelle est l’exposition du terrain ?
  •  …
De cette façon, vous ne choisirez par un terrain que pour sa beauté.

Si vous hésitez avec l’achat de votre terrain, pourquoi ne pas entrer en contact avec l’administration communale afin d’en apprendre un peu plus sur les projets prévus dans votre quartier, les éventuelles animations proposées …

Vous pouvez aussi vous adresser au voisinage afin d’obtenir des témoignages actuels de locaux.

Nous abordons maintenant avec vous une dernière erreur à éviter pour construire sa maison :

Choisir de mauvais artisans

Vous vous en doutez, vous devez choisir des personnes qualifiées, car c’est sur ces personnes que la mission de construire votre maison reposera.

Dès lors, comment faire son choix parmi la ribambelle d’artisans disponibles sur le marché belge ? De nouveau, ça dépend de vous : le budget disponible, vos envies, vos besoins… Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez toujours demander l’un ou l’autre devis et éventuellement faire jouer la concurrence. Vous verrez que le prix que certains corps de métier demandent peut souvent être exorbitant.

Par contre, le plus gros inconvénient dans le fait de choisir des corps de métier de manière « distincte », dirons-nous, est qu’ils ne se connaissent pas forcément et donc qu’ils n’ont peut-être pas l’habitude de travailler ensemble. C’est pour cette raison que faire appel à une entreprise de maisons clé sur porte est une solution intéressante et avantageuse pour construire votre maison.

En construisant avec Maisons Compère, vous prenez la bonne décision : notre équipe est composée d’artisans passionnés sélectionnés sur le volet, notre objectif étant de toujours proposer un travail et un résultat de qualité à tous nos clients !

Sur notre site Internet, vous trouverez d’ailleurs des exemples de chantier, la liste de nos points forts ainsi que notre cahier des charges clair et détaillé.

Nous avons également repris une carte de la Belgique en y indiquant nos différentes maisons témoins que vous pouvez bien entendu visiter tous les dimanches – pour la plupart – ou sur rendez-vous. Il arrive même que nous ayons des chantiers témoins, vous pourrez ainsi constater l’évolution de notre travail et le sérieux de celui-ci.
 
© 2017 Maisons Compère SA - Blog - Vie privée