UTILISATION DES COOKIES
En navigant sur ce site, vous acceptez l'enregistrement de Cookie dans votre navigateur (en savoir plus)
ACCUEIL MAISONS COMPÈRE
 
  

Eco construction

De plus en plus de gens souhaitent faire une eco construction pour être en harmonie avec l’environnement, mais aussi pour essayer de produire moins de déchets polluants afin de conserver la nature. Ils décident d’adopter ce mode de vie car c’est une preuve de respect envers les gens qui sont autour de nous. Les bâtiments « eco » permettent de diminuer les maladies respiratoires et, donc, d’améliorer la santé de ces occupants. Ils ont également été créés pour faire de plus grandes économies d’énergie. Les maisons que nous construisons sont, elles aussi, faibles en consommation d’énergie. En effet, nous sélectionnons des produits et matériaux en vérifiant, à l’aide de leurs fiches et attestations, leurs performances et leurs qualités. Chacun de nos bâtiments possède un système de chauffage à hauts rendements ainsi qu’une isolation largement supérieure aux normes ayant été imposées par les lois belges. Ci-dessous, vous trouverez une liste des différents matériaux utilisés dans une eco construction ainsi que leurs avantages et éventuels inconvénients. Vous pourrez aussi trouver les avantages de ce type de maisons et les raisons pour lesquelles certaines personnes décident d’adopter ce mode de vie.


Ce type d’eco construction est fait à l’aide de matériaux naturels. On y trouve aussi des composants ou produits avec une plus grande durée de vie. On utilise le plus souvent des matériaux renouvelables dans l’eco construction pour pouvoir limiter un surplus de prélèvements dans les ressources naturelles. 
 
Comme premier matériau renouvelable le plus souvent utilisé, il y a le bois. Le nombre de constructions en bois augmentent chaque année de plus ou moins 15 %. Le bois est recyclable et emmagasine du CO2 pendant toute sa croissance et le relâche seulement une fois coupé. Il est même quinze fois plus isolant que le béton. Il est aussi très utilisé pour dresser l’ossature d’une future maison qui sera ensuite remplie par des matériaux eux aussi écologiques, si souhaité, comme des bottes de paille ou bien des briques de chanvre. En consultant nos modèles de maisons sur internet ou dans notre catalogue, vous pourrez retrouver plusieurs modèles composés d’une ou plusieurs façades en bois.
 
Le chanvre représente, lui aussi, un matériau naturel. Le chanvre est une plante très « eco » qui pousse assez facilement, parfois même dans des terres extrêmement pauvres. Il ne demande que très peu d’entretien ainsi que peu d’eau ou d’engrais et aucun pesticide. Il peut avoir d’autres utilisations comme par exemple le papier de cigarette, la litière, et même les vêtements. L’huile de chanvre, elle, est utilisée en cosmétique ou parfumerie. Quand il est mélangé à de la chaux, ces fibres composent un béton que l’on place entre des planches de coffrage. Lorsque ce béton est sec, on retire les planches et protège les murs extérieurs et intérieurs à l’aide d’un enduit. 
 
Certaines constructions ont été bâties à l’aide d’un autre matériau « eco » qui se trouve être la paille. Contrairement aux idées reçues, les maisons ayant été construites à base de paille sont très résistantes. Le principe lors de l’eco construction de ce type de bâtiment est, en premier lieu, d’édifier une ossature en bois pour, par après, pouvoir la remplir de bottes de paille qui seront ensuite enduites de chaux pour protéger les murs contre le feu. Le prix par botte de paille s’élève à environ 1 ou 2 €. Les constructions faites à l’aide de ce matériel ont un très grand succès chez les « auto-constructeurs ». On peut aussi constater qu’elle est très isolante. 
 
La brique de monomur est un matériel fait de terre cuite et parcouru d’alvéoles ayant une épaisseur entre 30 et 50 cm. L’air qu’elle contient et sa grande endurance thermique isolent très bien les bâtiments dans lesquels elle est utilisée. Grâce à leur très forte résistance, ces briques permettent la construction de bâtiments possédants plusieurs étages. Les maçons savent également très vite s’y adapter. Le seul inconvénient avec les briques de monomur est qu’elles ne sont pas autant écologiques que les autres matériaux dont il a été question avant. En effet, pendant plusieurs heures elles sont placées dans un four à gaz à une très haute température de, ce qui demande donc beaucoup d’énergie grise. 
 
Il existe d’autres éléments qui en plus d’être écologiques, peuvent également servir d’isolants à la future maison comme, par exemple, la laine de mouton. Ce matériau isolant inattendu est présenté sous forme de rouleaux. Ce matériau est surtout recommandé dans les régions atlantiques car il est capable d’accumuler de l’humidité pour ensuite la libérer sans s’abîmer. Cependant, la laine de moutons peut rencontrer plusieurs inconvénients. Elle a pour réputation d’attirer les mites et d’être peu efficace contre la chaleur. Il faut également qu’elle soit souvent traitée avec d’autres produits bons pour l’environnement. 
 
Il y a de nombreux autres avantages dans l’eco construction en plus du mode de vie « éco-responsable ». Il y a d’abord les émissions de CO2 produites par l’habitation qui diminuent fortement, ce qui permet de faire baisser l’empreinte écologique que nous laissons derrière nous. Cette action aura également un impact sur le monde futur et les générations futures. En effet, grâce à la diminution de notre empreinte écologique, nous favorisons un milieu plus durable et donc un avenir meilleur pour notre planète. Comme il l’avait été dit au départ, l’eco construction, tout comme les maisons que nous construisons, font fortement diminuer les consommations d’énergie. Avec cette forte diminution, on peut observer plusieurs conséquences positives autant au niveau des dépenses qu’au niveau de l’environnement. Il faut savoir que les demandes d’énergie mondiales sont de plus en plus grandes. 
 
Cependant, les ressources que nous utilisons pour créer cette énergie ne sont pas inépuisables. C’est pourquoi il est important d’essayer de construire de plus en plus de maisons basses en consommation d’énergie. De plus, la production excessive d’énergie pour répondre aux besoins de certains entraine une création abusive de sous-produits mais aussi de déchets. Tout cela cause une augmentation de la pollution et donc un plus grand danger pour notre environnement mais également une perturbation de l’effet de serre. Nous pouvons, par ailleurs, déjà sentir les effets de toutes ces perturbations avec, par exemple, le réchauffement climatique. Comme autre conséquence de l’augmentation de consommation d’énergie, nous avons la dégradation de la couche d’ozone entrainant des effets nocifs sur l’écosystème mais aussi sur notre santé. Cette dégradation est due aux gaz utilisés pour la climatisation.

 



Les constructions faibles en utilisations énergétiques offrent un mode de vie pouvant être plus confortable et aident à mieux consommer à la place de produire trop. Maisons Compère diminue les consommations en énergie entre autres grâce au pack iso+ compris dans les prix que nous vous proposons. Ce pack contient 12 centimètres de polyuréthane en chape et 10 centimètres de polyuréthane dans les murs extérieurs ce qui aide à augmenter la qualité d’isolation. Ce matériau est fait à base d’un mélange d’iso cyanate et de polyol. Un de ces autres avantages, en plus de l’isolation, est sa très bonne adhésion. Cette mousse est souvent plus performante que la plupart des autres matériaux isolants et permet de réduire les factures d’énergie de 15 %. En plus de ça, sa forte conductivité thermique permet de ne pas devoir prévoir de plancher très épais. 
Le pack iso+ contient également du vitrage K1.1 et une porte sectionnelle de 40 millimètres K0.5 qui empêchent la chaleur d’entrer ou de sortir. Parfois même plus que d’autres types de vitrages ou de portes.
Le dernier élément compris dans le pack iso+ est de la laine minérale en toiture de 24 centimètres. Cette laine a de grandes qualités thermiques mais aussi acoustiques. Il y a plusieurs types de laines minérales artificielles comme la laine de verre et la laine de roche. Ce sont les isolants aux certificats A et C les plus répandus et adoptés. Le certificat A garanti la résistance thermique en fonction de l’épaisseur du produit. Le certificat C, lui, garanti la résistance thermique en fonction de l’épaisseur du produit mais aussi en fonction des caractéristiques d’aptitude à l’emploi « ISOLE ». A cause de leur vulnérabilité face à l’eau, les laines doivent être combinées à un pare-vapeur comme du papier kraft (c’est un papier très résistant également utilisé pour différents types de sacs ou d’emballages) ou de l’aluminium. Ces éléments empêchent les éventuelles vapeurs d’eau de rentrer dans la mousse et d’y rester. Lorsque ces isolants sont posés, on veille à faire en sorte que le papier kraft ou l’aluminium (les pares-vapeur) soient placés vers l’intérieur de l’habitation.
 
La laine de roche a une bonne endurance contre le feu car elle peut être incombustible. Elle peut donc, dans certains cas, être placée près d’une cheminée. Cependant, il est très important de laisser de la place entre les conduits d’évacuation de fumées et les matériaux constructifs. Si la laine est classée A1 (produit non combustible), c’est-à-dire qu’elle contient un voile de verre ou d’aluminium elle pourra alors être placée près d’un élément combustible. Mais, lorsqu’elle contient du papier kraft, elle est classée F ce qui veut dire qu’elle est combustible et qu’elle ne peut être placée près de sources d’inflammation. Il existe un panneau semi-rigide ou rigide de laine de roche. Il est d’épaisseur modulable, plus résistant et plus stable et est surtout utilisé pour des planchers et des toitures. La laine de roche porte ce nom car elle est issue de l’activité d’une roche volcanique : le basalte.
 
La laine de verre, elle, est faite à l’aide de sable et de morceaux de verres recyclés, d’où son nom laine « de verre ». Sa fabrication s’effectue par fusion et filtration du sable utilisé. Elle est présentée sous forme de matelas de fibres de verre flexibles et solides extrêmement fines. La laine de verre apporte une très bonne isolation car elle limite les transferts de chaleur. De plus, elle s’adapte parfaitement à toutes les surfaces devant être isolées. Elle réduit également, grâce à son élasticité et sa porosité, les bruits aériens et les chocs venant de l’extérieur. La pose de cette laine ne demande aucune préparation de la surface qui devra être couverte. Elle est directement déroulée entre les charpentes de votre toit. Si vous désirez augmenter la qualité d’isolation, il est aussi possible de placer une deuxième couche de cette laine de verre.
 
En plus de ce pack iso+, Maisons Compère vous propose des maisons équipées d’un système de ventilation adéquat ce qui produit aussi une diminution dans l’utilisation d’énergie. Comme exemple de modèle de maison sur notre site vous pourrez trouver le modèle MC121. Cette construction moderne à toit en pente possède un étage que vous pouvez aménager à votre guise avec votre architecte. Le logement est à 102.257 € pour une superficie totale de 146,70 m² ce qui équivaut à un montant de 697,05 €/m². Sa hauteur sous corniche s’élève à 3,20 mètres et son angle de toiture est de 40 degrés. Sa largeur est de 775 centimètres et sa longueur est de 1050 centimètres. Comme avec toutes les constructions que nous vous proposons sur notre site ou dans notre catalogue, les prix indiqués pour une maison sont toujours hors TVA et frais d’architecte, ces derniers s’élevant à plus ou moins cinq pourcents. Pour ce modèle, nous vous proposons une visite virtuelle afin que vous puissiez vous faire une meilleure idée de l’intérieur et peut-être aussi de l’extérieur de la maison. Un autre moyen de vous faire une meilleure idée du type de maisons que nous vous offrons est de venir à une de nos portes ouvertes dans une de nos maisons témoins. Vous pourrez les trouver en Flandre occidentale, Flandre orientale, Limbourg, Hainaut, Liège et Namur. Vous trouverez les adresses exactes sur notre site internet ainsi que les dates et les horaires d’ouverture et de fermeture. Notre moyenne de prix s’élève à plus ou moins 930 €/m² avec les frais de TVA compris et nous sommes également spécialisés dans les maisons clé sur porte. 
 
Si vous avez d’autres questions concernant nos bâtiments, nos plans ou autres, nous vous invitons à nous contacter gratuitement au 0800/96.690. Si vous avez déjà introduit une demande de catalogue, vous pouvez appeler le numéro d’un de nos vendeurs se trouvant à l’avant de notre revue.
 
© 2018 Maisons Compère SA - Blog - Vie privée