ACCUEIL MAISONS COMPÈRE
 
  

Clé sur porte

Vous désirez faire construire une maison et donc, de ce fait, vous vous intéressez au concept de la construction dite clé sur porte.

Cependant vous avez peur de ce que vous avez pu entendre au sujet des maisons clé sur porte ou vous vous questionnez sur le sujet car vous ne savez pas trop de quoi il s’agit exactement ? Faite ici le point sur ce qu’implique véritablement de préférer bâtir en partenariat avec une société spécialisée dans les habitations clé sur porte et plus précisément en alliance avec votre constructeur.

Définition de base d’un projet de construction clé sur porte

Clé sur porteLe but de la construction clé sur porte est d’apporter une certaine aisance et la tranquillité d’esprit à toute personne souhaitant se lancer dans le projet de se faire bâtir une nouvelle maison. C’est-à-dire que, contrairement à l’option où il est question de faire appel à différentes entreprises pour prendre en charge les nombreuses étapes de la construction de votre maison, le clé sur porte a l’avantage de tout centrer sur un seul point. Puisqu’ici, la société de clé sur porte que vous choisirez prendra en charge absolument toutes les étapes de l’édification de votre domicile en devenir. Et ce, des démarches administratives jusqu’aux finitions de ce dernier. Voilà concrètement, le principe du clé sur porte.

Comment se passe exactement le déroulement des différentes étapes d’un projet de maison clé sur porte ?  

Choisir son terrain pour une maison clé sur porte

Beaucoup de futurs bâtisseurs pensent à tort qu’en choisissant l’option clé sur porte, la société sélectionnée imposera alors un terrain de leur sélection… ce qui est faux bien évidemment ! Oui, en effet, le fait de pouvoir acheter le terrain directement à l’entreprise reste possible (et cela permet de vraiment tout regrouper en un seul point) mais vous pouvez aussi parfaitement acheter votre terrain par vos propres moyens et ensuite seulement faire appel à une société de projet clé sur porte pour lancer la suite du projet. Il est d’ailleurs à noter que plus de 62% des clients de firmes clé sur porte ont préféré acheter leur terrain eux-mêmes.

D’ailleurs, il existe en soi peu d’entreprise clé sur porte possédant leurs propres terrains. Il vous sera bien plus aisé de trouver une entreprise pouvant prendre en charge votre projet si vous disposez déjà du terrain à bâtir.
 
Comment trouver le terrain idéal ? Sachez d’abord si vous préférez acheter un terrain en lotissement ou un terrain isolé et demandez-vous où vous voulez vivre exactement ? Il faut savoir que ces différents choix feront énormément varier le prix du terrain. 

Il est à noter que chez Maisons Compère, il est nécessaire d’acheter son terrain soi-même, nous n’en vendons pas. 

Trouver un architecte pour un projet clé sur porte

Tout comme pour le choix du terrain, beaucoup pensent que le choix de l’architecte est également imposé par la société de maison clé sur porte. Mais il n’en est rien ! De ce fait, il est logique de constater que rien n’est imposé au niveau des plans de construction non plus. Les maisons clé sur porte ont la réputation d’être « sans âme » car beaucoup trop de personnes sont persuadées qu’en faisant appel à ce type d’entreprise, le client n’a d’autre choix que de sélectionner une maison dans un catalogue ; or c’est totalement faux. 
 
Vous pouvez très bien sélectionner une maison telle quelle dans un catalogue, seulement vous en inspirez, modifier les plans déjà établi en fonction de vos envies et vos besoins ou même faire établir vos propres plans par votre propre architecte. C’est à ce moment des différentes étapes du projet que l’architecte sélectionné dessinera l’avant-projet d’après vos directives. 
 
Cependant, il faut savoir que choisir son propre architecte plutôt qu’un architecte travaillant pour l’entreprise clé sur porte que vous aurez choisie comporte certains risques. En effet, dans le cas où des différents surgiraient, vous risquez le fait que l’architecte prenne plutôt parti pour l’entrepreneur et non le maître de l’ouvrage. 
 
Dans notre société, une fois encore, rien n’est imposé. Avec Maisons Compère tous ces choix vous sont proposés, à vous de peser le pour et le contre ! 
 
Nous vous rappelons également que notre catalogue est disponible sur notre site internet et que vous pouvez également le commander gratuitement via ce dernier.

Qu’attendez-vous exactement de l’entreprise clé sur porte ?

Car oui, bien que le principe des entreprises de clé sur porte soit de tout faire de A à Z, il vous est malgré tout possible de ne demander à la société de ne prendre en charge que certaines étapes. 
 
Pour plus de précisions : imaginons que vous désirez engager une firme clé sur porte pour la construction de votre future maison. Que vous fassiez faire un devis par cette entreprise mais que celui-ci vous semble élevé. Cependant vous n’avez pas envie d’enlever quoi que ce soit à la maison de vos rêves mais souhaitez tout de même économiser sur le prix global, de plus vous êtes bricoleur et mettre la main à la pâte n’est pas un problème. Vous êtes parfaitement en droit de ne commander que le gros-œuvre et décider de continuer le second œuvre ainsi que les finitions par vos propres moyens, par exemple.

Ou encore, vous pouvez aussi bien vouloir prendre en charge vous-même de plus petites étapes dans la construction de votre maison clé sur porte, le plafonnage uniquement par exemple. Autre possibilité : celle de ne demander que le gros œuvre fermé parce ce que vous désirez faire appel à d’autres entreprises bien particulières pour travailler les finitions (cuisine, salle de bain, etc…) de votre foyer.

Peaufinage du contrat de construction clé sur porte

Après avoir été clair et précis sur ce que vous attendiez de la société clé sur porte avec laquelle vous avez décidez de collaborer, et que vous êtes maintenant sûr que c’est cette entreprise là, et pas une autre qu’il vous faut, c’est au tour de l’étape du contrat de pointer le bout de son nez ! 
 
Vous devez alors discuter avec l’entreprise du projet concret que vous souhaitez réaliser. Lors de cette étape, c’est le conseiller en construction qui négociera avec vous au nom de la société.
 

Dessins des plans définitifs de l’habitat en devenir

C’est seulement maintenant, après que le contrat ait été officiellement signé, que le vrai travail de visualisation peut commencer ! Quel qu’ait été votre choix quant à l’architecte (que vous l’ayez engagé vous-même ou que vous ayez préféré travailler avec un architecte déjà au sein de l’entreprise), à ce stade des différentes étapes, ses avant-projets devront être transposés en plans concrets. 

De là, votre architecte transmettra les plans définitifs au service administratif qui une fois votre dossier au complet, le transmettra au conducteur de chantier qui sera d’ailleurs, à partir de là, pour ainsi dire le seul contact que vous aurez avec l’entreprise engagée. 

Le travail exact du conducteur de chantier est de gérer la globalité de votre chantier, c’est également lui qui établira tous les rapports sur l’avancement du chantier et vous les transmettra, qui adressera vos souhaits aux personnes concernées au sein de la société, c’est aussi lui qui vous conseillera, etc…

Demande de permis d’urbanisme

Après confirmation des plans de construction de votre part, l’architecte avec lequel vous travaillez se chargera alors d’obtenir un permis d’urbanisme pour vous. Ce permis, dispensé par une autorité administrative, permet de faire construire votre projet. 
 
C’est évidemment le gros avantage du clef sur porte, ne pas devoir avoir à faire ce type de démarches par vous-même puisqu’elles sont comprises dans ce que prend en charge l’entreprise. Mais, à titre indicatif, comment se procurer ce type de permis ? 
 
Pour chaque projet de construction de nouvelle maison ou même de rénovation, l’obtention d’un permis d’urbanisme est nécessaire. Pour obtenir ce dit permis, il faut tout d’abord se rendre à l’administration communale où le terrain à bâtir se situe et, en premier lieu, demander la remise du certificat d’urbanisme. Le certificat d’urbanisme est un document regroupant tout ce qui est, théoriquement, possible d’entreprendre comme travaux sur le terrain concerné de la commune. Théoriquement car il se peut malgré tout que même si les travaux nécessaires au projet désiré sont compris dans le certificat d’urbanisme, il est tout à fait possible que le permis vous soit refusé pour l’une ou l’autre raison. 
 
Il faut ensuite suivre les démarches nécessaires à l’introduction d’une demande de permis d’urbanisme toujours au sein de la commune.
Une fois le permis obtenu, il doit être affiché sur le terrain où la construction aura lieu et ce avant qu’elle ne commence et jusqu’à la fin des travaux. 

Construction de l’habitation clé sur porte

C’est maintenant au tour de la seconde étape la plus exaltante de ce type de projet : la construction-même de la maison clé sur porte !
 
La date exacte où les travaux commencent est fixée par l’entreprise. Sur le chantier, c’est le chef de chantier qui gère tout ce qu’il y a à gérer : c’est lui qui résout les imprévus que l’on peut rencontrer dans la vie de chantier. Toute la réussite des différentes phases de construction de la maison clé sur porte dépend du chef de chantier et de ses compétences !
 
D’ailleurs, quelles sont précisément les différentes étapes par lesquelles le chantier devra passer pour construire la maison clé sur porte de vos rêves ? 

Le gros oeuvre de la maison clé sur porte

La première chose à faire lors du gros œuvre de la construction d’une maison est de terrasser le terrain, c’est-à-dire le rendre apte à accueillir la maison dessinée sur les plans de l’architecte. Après cela, il faut alors poser les fondations de la future bâtisse. 
 
Tout de suite après ceci vient l’assainissement, autrement dit les ouvriers installent le mode d’évacuation des eaux usées que vous aurez sélectionné préalablement. 
 
Le soubassement est la prochaine étape. C’est à ce moment-là qu’on érige la partie inférieure des murs extérieurs, celle qui est en contact direct avec les fondations. Après cela, l’élévation des murs se fait.
 
Puis c’est la charpente qui est bâtie. La charpente est l’ossature solidifiant l’habitation. 
 
C’est ensuite au tour de l’étape de la couverture… C’est-à-dire que c’est à ce moment-là que le toit est construit voir même le moment où le chauffage par panneaux solaire est installé si tel est votre désir. 
 
A présent, le gros œuvre est terminé et c’est au tour du second œuvre de prendre place sur le chantier de construction !

Le second oeuvre

Les étapes qui suivent sont indiquées dans un ordre « aléatoire », elles ne sont pas particulièrement réalisées dans cet ordre sur un véritable chantier. 

Parlons tout d’abord de l’étape des menuiseries extérieures, c’est là que les fenêtres et portes extérieures sont installées. 

Après cela, l’isolation est placée ainsi que les cloisons intérieures. Permettant à la maison d’être isolée du froid et des nuisances sonores et également d’être enfin composées de différentes pièces ! 

C’est ensuite au tour de la plomberie (se décomposant en deux parties : d’abord, le placement et l’agencement du réseau de tuyauterie et ensuite, l’installation des différents sanitaires), de l’électricité et du chauffage (ainsi que la climatisation si tel a été le désir des bâtisseurs) d’être installés par les différentes mains d’œuvres concernées !

Après cela, il ne reste plus qu’à achever la construction par l’ultime étape : celle des différentes finitions (cuisine, salle de bain, peinture, etc) !

Réception du projet clé sur porte

S’ensuit à présent la réception. Tout d’abord la réception provisoire, dès que les travaux de la maison clé sur porte sont terminés. Lors de ce contrôle, tout est vérifié afin que rien ne soit laissé au hasard. Si quoi que ce soit a été négligé et est à refaire, cela sera pris en note et rectifié. Ensuite voilà l’étape la plus attendue : celle de la réception définitive ! Bienvenue dans votre nouveau nid douillet clé sur porte !
 
© 2017 Maisons Compère SA - Blog - Vie privée